Guzzi V7

0

La Guzzi V7 va fêter ses 40 ans

La Guzzi V7 a vu le jour dans la campagne de Mandello del Lario, en Lombardie, près du lac de Côme, là où l’usine s’est installée en 1921. Son prototype, sorti en 1964, était destiné à la police italienne qui voulait remplacer ses anciens 500 Falcone et disposer de motos pouvant avaler 100 000 km sans souci.

moto-retro-guzzi-v7La version définitive sera présentée au salon de Milan en 1965. Elle sera accessible au public transalpin en 1967 et aux clients français un an plus tard, en 1968. Et elle est aussitôt plébiscitée, tant par son physique, elle est imposante mais confortable, que par son moteur de 750 cm3 de 20 cv. Pas mal, pour l’époque.

Et Guzzi ne s’arrête pas là ! Fort du succès de sa belle, le constructeur italien la déclinera en plusieurs versions, Spécial (quelques chevaux supplémentaires), Ambassador (avec des chromes et des accessoires plus massifs, destiné au marché américain) et enfin le modèle Sport, qui verra le jour en 1971, qui développe 70 cv ! C’était à l’époque, une des seules motos de série à dépasser les 200 km/h ! C’était également une des plus chères du marché.

Depuis, la V7 de Guzzi est toujours commercialisée. Profitant de la vague seventy qui fait un come-back, elle subit un relifting en 2007 et, même si elle bénéficie des technologies actuelles et affiche des performances honorables, elle a su garder la ligne de ses débuts, un peu rétro, qui a fait son succès !

Quant aux premiers modèles, bien que pas faciles à manier, ils ont toujours la cote et font le bonheur des collectionneurs ou des adeptes de balades en moto ancienne.

Guzzi Nantes

Partager cet article :