Rennes Auto-Moto partenaire de Rual Auto Sport

0

Quand il n’est pas à son garage, à Saint Grégoire, Jean-François Rual sort les mains de ses moteurs pour les poser sur le volant. Champion de France de Rallye 2015 dans la catégorie B5 (moins de 2500 cm3), Jean-François Rual passe dans le groupe supérieur.

Pour le championnat 2018 de rallye VHC (Véhicule Historique de Compétition), Jean-François Rual s’est préparé la réplique de la Porsche 911 SC/RS Rothmans qui a valu, à Henri Toivonen le titre de vice-champion d’Europe de rallye en 1984. La ressemblance entre  les deux bolides est flagrante, si ce n’est le nom du sponsor historique rebaptisé avec humour en Roadman (homme de la route). Rennes Auto-Moto le
soutient dans ce nouveau challenge. Le compétiteur passe ainsi en catégorie B8, avec une motorisation de 3l, mais reste fidèle à Porsche, sa marque de prédilection. Lors de sa première sortie officielle, au mythique Rallye de la Rochelle, début novembre, Jean-François Rual a pu appréhender sa bête.

Reprise fin février
« La spéciale du vendredi soir m’a servi de remise en route. Je n’avais pas piloté depuis un an. Dès le lendemain matin, nous avons pu passer de la 10e à la 5e place, sur les 35 inscrits en VHC. » Manque de chance, sa quatrième vitesse le lâche dans la sixième spéciale. « C’était une vieille boîte. Nous avons
dû abandonner au deux tiers du rallye. » Le mécanicien prévoyait de s’entraîner une nouvelle fois sur le rallye de Bretagne mais s’était sans compter sur son annulation par les organisateurs. Désormais, la compétition reprendra fin février, avec une nouvelle boîte. D’abord, le rallye de la Côte Fleurie, à Deauville,
puis celui de Bretagne, et pourquoi pas un tour en Aquitaine.

Partager cet article :

Laisser un commentaire