2 Potes au Feu : Un restaurateur passionné d’autos

0

Il n’a pas 40 ans mais il peine à se souvenir de toutes les voitures qu’il a eues. Et pour cause, Cédric Pichot a été propriétaire de 70 véhicules. Oui, vous pouvez vous pincer : soixante-dix ! S’il s’agissait d’un riche émir qui assouvit des caprices, on ne serait pas étonné. Mais le patron du nouveau resto tendance 2 Potes au feu est un passionné qui a fait beaucoup de sacrifices pour s’offrir des voitures d’exception. Il a pourtant commencé, « comme tout le monde », avec une Seat Ibiza, achetée 700 frs. « Je suis ensuite passé à une Renault 11 Broadway diesel, puis une Fuego ».

« Mais ma première « vraie » voiture a été une 309 GTI 16 que je n’ai pas pu garder car je ne pouvais pas l’assumer au niveau essence (rires). Plus tard, j’ai été directeur d’hôtel-restaurant et comme j’étais nourri et logé, j’avais plus de moyens ». Il cède alors à de sublimes tentations : BMW 330CD, Nissan 350Z préparée, Audi TT, Opel Calibra, Subaru… ». S’en suit une période Porsche (996 turbo, 997 GT3, 997 GT3 RS, Cayenne Turbo…), ou autres bolides incroyables : Maserati Grand Sport, CLK 55 AMG, BMW (M3 et série 6 cabriolet), Chrysler 300C, Audi Q7… Toutes ces voitures que l’on reluque dans les magazines, lui, les a pilotées. « La plus bestiale est une Toyota Supra, qui faisait 750cv, et la plus impressionnante est une Dodge Charger équipée en 24 pouces », sourit ce fou de moteurs surpuissants.

Mégane siglée 2 Potes au feu

Mégane siglée 2 Potes au feu

Mais comment un citoyen « normal » peut-il s’offrir tant de voitures aussi fantastiques ? La passion ayant fait de lui un connaisseur, il achète d’occasion et revend sans perdre trop d’argent. Mais elle lui a demandé des sacrifices : « Pendant longtemps, j’ai fait le choix de ne pas acheter d’appartement pour pouvoir me payer ces voitures », explique celui qui, quelle que soit l’heure à laquelle il se couche le samedi soir très tard, « a toujours les yeux qui s’ouvrent à l’heure d’Auto-Moto ».

Pour déguster une souris d’agneau mitonnée au thym, ou un tiramisu au Nutella et noisettes torréfiées et ses éclats de nougatine… et parler tenue de route, 2 Potes au feu est vraiment LE restaurant des passionnés de voitures. Il est installé dans le nouveau Quartier Bottière-Chénaie. Vous ne pouvez pas vous tromper, le véhicule de société qui est garé devant est… une Mégane RS aux couleurs du restaurant. On ne se refait pas !  »

Restaurant 2 Potes au feu, derrière Leclerc Paridis, route de Sainte-Luce.

Téléphone: 02 40 50 58 35 et sur internet http://www.2potesaufeu.fr/

Partager cet article :