Gros Plan Delahaye, une marque 100 % tourangelle.

0

tour28Rolland-Pilain à Tours, DFP (Doriot-Flandrin-Parent) et Facel-Vega à Amboise, sont des témoins de la riche histoire de l’automobile en Touraine. Mais de tous, Delahaye est bien le pionnier ! Fils d’un tapissier, Emile Delahaye (1843-1905) est né à Tours. Sorti brillamment de l’école impériale des Arts et Métiers d’Angers, cet ingénieur reprend en 1879 une entreprise de machines agricoles et outillages pour tuileries et briqueteries. En 1895, il s’investit dans la construction automobile en créant un atelier au 34 rue du Gazomètre (actuelle rue Georges-Delpérier), qui comptera 75 ouvriers et où il lance la Delahaye « type 1 ».
tour26C’est la première voiture
à recevoir un allumage électrique. Delahaye est le premier constructeur à installer un système de refroidissement en circuit à eau fermé avec pompe de circulation et radiateur constitué d’un serpentin en cuivre. Il est surtout le premier à fabriquer une auto 100% française (châssis, carrosserie, moteur) alors que Panhard-Levassor et Peugeot construisaient des véhicules avec des moteurs fabriqués sous licence allemande (Benz ou Daimler).

Partager cet article :

Laisser un commentaire