Suzuki pour tous les goûts

0

Burgman 125, se joue de la ville

Avec ce Burgman 125, Suzuki ne pouvait pas mieux répondre aux attentes des Nantais. Dans une ville considérée comme l’une des plus embouteillées de France, le plus petit et le plus fin des scooters Suzuki séduira et ravira son possesseur.

Il serait cependant triste de réduire le Burgman aux slaloms entre les voitures arrêtées. En effet, avec son moteur de 12,4 chevaux et son poids mouche de 148 kilos, ce scooter est capable de réaliser des accélérations franches et d’atteindre une vitesse de pointe suffisante pour circuler sur les voies plus rapides.Suzuki-Burgman-125

Confortablement assis sur la fine selle, vous pourrez alors vous déplacer de jour comme de nuit sans risquer de réveiller les voisins, tant la technologie embarquée réussit à étouffer et adoucir le bruit du moteur. Et sans risquer votre vie non plus, grâce à son système de freinage couplé entre l’avant et l’arrière, qui assure une sécurité maximale même pour les débutants. Il devient ainsi difficile de ressortir un défaut et de louer une qualité plus qu’une autre tant ce 125 cm3 est complet. Bien équipé, pratique et sûr, le Burgman 125 fleurira dans les rues de Nantes.

Suzuki GSR 750 se pose en référence

référence Par quel pan commencer l’ascension et la description de ce monstre signé Suzuki ? Sensée remplacer la 600, la GSR 750 a fait bien mieux en se détachant et en se créant sa propre identité.

Suzuki GSR 750

Suzuki GSR 750

Un caractère fort et une moto étonnamment silencieuse malgré sa grosse cylindrée. Souple, vive et puissante tout en restant douce à l’oreille, voici déjà la première surprise made in Suzuki. On continue en enfourchant la bécane et il n’en faut pas plus pour avoir une seconde agréable surprise. La selle, bien que haute, est confortable et n’est d’aucune gêne dans la conduite, et son poids ne se fait finalement pas ressentir dans les courbes et sur les freinages. Bref, on est à l’aise et la suspension y est également pour quelque chose.

A l’opposé de ses concurrentes qui ont fermé les yeux sur la qualité des amortisseurs, la Suzuki GSR 750 se démarque encore un peu plus et s’érige comme une référence dans ce secteur. Avec ses 106 chevaux, son look épuré, son peps et son confort, ce roadster conviendra parfaitement aux motards qui recherchent la performance avant tout et qui n’auront pas le vertige au sommet de cette montagne de qualité.

MOTOREP, Le Forum d’Orvault – 1, Louis Blériot à Orvault

Partager cet article :