Attention à l’arnaque

0

Arnaque et achat d’occasion

Internet

Sur la toile, faites attention aux contacts provenant de pays étrangers et notamment africains. Malins, les malfaiteurs utilisent un nom et une adresse mail aux consonances très françaises pour vous rassurer. L’arnaque se précise lorsque l’intéressé vous annonce qu’il n’est pas en France et qu’un membre de sa famille viendra récupérer le véhicule après le virement de l’argent. Il vous demande ensuite votre RIB pour effectuer un virement. Le faux acheteur dépose alors sur votre compte un chèque du montant de la transaction. Vous verrez votre compte crédité avant que la banque ne vous signale, quelques jours plus tard, que le chèque est sans provision. Nous avons fait le test en passant une annonce sur Le Bon Coin. Trois jours plus tard, nous avions déjà subi deux tentatives d’escroquerie.

Chèque

Acceptez un paiement en espèces uniquement si le montant de la transaction est inférieur à 3 000 euros. Les chèques de banque, contrairement aux virements et aux chèques, vous assurent que l’acheteur a les fonds nécessaires et que le montant sera crédité, sans condition, sur votre compte.

Seul

N’acceptez pas de rendez-vous dans un lieu isolé à une heure tardive. N’effectuez pas d’essais ou de visites seul face à plusieurs interlocuteurs. Vous vous exposez à être menacé physiquement et à vous faire voler votre voiture de force. Les acheteurs pourraient également profiter d’un moment d’inattention de votre part pour détériorer discrètement (en faisant une rayure) votre voiture afin d’en faire baisser le prix.

Voiture-volee.com

Le site fait toujours autant le buzz sur internet. « Voiture-volee.com » met en relation les acheteurs et les vendeurs malhonnêtes. Toutes les annonces sont bien entendu à des prix incroyables. Vérification faite, il s’agit d’un faux site lancé par une agence de communication afin de prouver sa capacité à créer l’événement. C’est réussi !

Partager cet article :