Lamborghini Veneno

0

La plus chère des sportives

3 600 000 euros…

3 600 000 euros…

Rares sont les véhicules qui alignent des chiffres et des statistiques aussi impressionnants. Rares sont les Lamborghini Veneno sur les routes de la région. Risquons nous même d’ailleurs à dire qu’aucune d’entre elles n’a déjà et ne foulera les pavés de nos rues nantaises. Hélas ! En effet, seulement produites en trois exemplaires, les Lamborghini Veneno n’ont que très peu de chance de faire rugir leurs 750 chevaux en plein Graslin ni même de trottiner à 70 km/h sur le pont de Cheviré.

Veneno ? Un taureau de combat

Lamborghini-venenoEt si l’on dit ici trottiner c’est surtout parce que cette Supercar italienne est capable d’atteindre une vitesse de pointe de 355 km/h et d’effectuer le 0 à 100 km/h en 2,6 secondes. Au volant de cette bombe, les zones à 70 km/h du périph’ nantais s’apparentent réellement comme une balade au trot. La Lamborghini Veneno célèbre le cinquantenaire de la marque au taureau, c’est donc tout naturellement qu’elle a endossé ce nom qui qualifie certains taureaux de combat en Espagne. On retrouve d’ailleurs cette notion de combat dans le design de la voiture. Un design qui divise au sein des amoureux de la marque. Des lignes brutes, abruptes qui nous rappellent la mythique Batmobile. Et si nous connaissons l’identité des deux premiers acheteurs de ce bolide, l’identité du troisième chanceux reste secrète. Serait ce Batman ?

Partager cet article :