24 Heures Moto

0

Les 24 Heures Moto

La fête au Mans

Au Mans, les 24 Heures sont une institution qui transforment et font battre le coeur de la ville pendant une semaine avant et après la course. Et ceci vaut autant pour la course automobile que pour la moto ou même le kart. Philippe Joubin, responsable de la communication et plume émérite du sport mécanique, nous parle des 24 Heures Moto prévues pour les 21 et 22 septembre.

A quelques jours des 24 Heures comment s’annonce la course ?
Les 24 Heures Moto constituent, depuis trois saisons, la dernière manche du championnat du Monde d’endurance. Cette année, comme l’an dernier, le haut du classement est resserré cela devrait donc nous offrir une belle course. Le Mans allie le suspens lié à la course en elle-même, mais également lié au Championnat et c’est également la plus grande
des courses d’endurance au monde. C’est quelque chose d’unique, et à ce titre, nous avons des écuries qui rêvent d’y faire un coup d’éclat même si elles n’ont plus rien à jouer au classement.

Une fête de la moto sur, et en dehors de la piste…
Exactement, c’est aussi ça la particularité des 24 Heures Moto. Il s’agit de l’occasion pour les motards et passionnés de France et d’ailleurs de se retrouver l’instant d’un weekend pour fêter et partager leur passion du deux-roues.

Ce rassemblement altère parfois l’image des motards, à quoi cela est-il dû ?
C’est vrai que, ces dernières années, les 24 Heures Moto ont souffert d’une image quelque peu délétère. Ce qui est dû au fait que nos spectateurs aiment bien se retrouver et faire la fête ensemble. Du coup, au fil des ans, nous avons subi un renforcement très important des contrôles policiers autour des circuits et cela a créé un effet boule de neige. L’ambiance s’en est ressentie et cela a engendré des tensions et un malaise général qui n’était pas très agréable. Nous avons ainsi subi une baisse de la fréquentation depuis quelques années, mais nous avons surtout vécu l’année dernière une édition apaisée en travaillant avec nos spectateurs et les pouvoirs publics à ce qu’il en soit ainsi. De très bon augure pour la suite.

Une compétition unique au monde

24 Heures Moto nuit

24 Heures Moto, tombée de la nuit

Les 24 Heures sont en train de changer ?
Non, du tout et au contraire. Les 24 Heures Moto restent un beau spectacle, une compétition unique au monde et qui plait à tous les passionnés de motos. On peut donc y
venir en famille, entre amis ou même seul car vous trouverez toujours quelqu’un avec qui partager votre passion. C’est aussi un terrain de rencontres et de rassemblements. A l’ACO, nous travaillons justement pour encourager cet esprit de fête et l’animation qui existe sur le site. Mais toujours dans les limites du raisonnable, bien entendu.

Quelles animations pourrons-nous voir les 21 et 22 septembre prochains ?
Nous aurons des concerts avec Little Bob & Blues Bastards en vedette le samedi 21 au soir, l’habituelle fête foraine, une grande soirée inédite de shows mécaniques le vendredi soir puis un autre avant le départ et encore beaucoup d’autres surprises qui font des 24 Heures Moto un véritable événement aussi sportif que festif.

Pouvons-nous nous attendre à des surprises parmi les pilotes, également ?
Oui, car nous enregistrons cette année la participation exceptionnelle de Renaud Lavillenie, le champion olympique de perche et vice-champion du monde cette année qui est un grand fan de moto. A cette occasion, il pilotera une Suzuki.

[jwplayer mediaid= »3882″]
Partager cet article :