Yamaha XT 500

0

Yamaha XT 500, gare au retour de kick

Ce trail au couple fantastique était un must.

Nous vous parlons d’un temps que les moins de 20 ans… n’ont pas eu la chance de connaître. En 1976, Yamaha sort la Yamaha XT 500, qui va devenir un best seller. Les filles se retournent dans les rues quand les hommes accélèrent pour profiter de ce gros monocylindre 4 temps au couple fascinant. C’est à cette période que le marché de la moto explose. Mais on se demande si ce trail a profité de cet engouement ou si c’est lui qui a grandement participé à la démocratisation de la pratique de la moto. Durant 15 ans, ils sont nombreux (plus de 70 000 ventes) à se mettre debout pour démarrer ce gros cylindre 4 temps de 32ch. Craignant, au passage, de se prendre le légendaire retour de kick, provoquant ce bleu au mollet. Souvenirs…

Yamaha 500 XT

Yamaha 500 XT

Imbattable au Dakar

Mais pourquoi un tel succès ? Une ligne séduisante, une polyvalence bitume/chemin épatante, et un fantastique gromono offrant un couple dantesque rarement égalé depuis. Les pilotes pouvant réellement « sentir » les allers-retours du piston. Ce « poum poum poum » reste une légende pour les veinards qui ont chevauché ce trail. Il délivre une puissance de 32 chevaux à 6 500 tr/min (soit une puissance spécifique de 64 ch./litre, plus que respectable pour un monocylindre à l’époque), et, surtout, un couple ahurissant de 4,1 mkg à 5 500 tr/min. Le Yamaha XT 500 est par conséquent très vite estampillée « moto d’homme”.

La Japonaise a également profité des rallyes-raid pour s’offrir de sacrés coups de pub. Cyril Neveu remportant deux Dakar de suite (en 79 et 80) au guidon d’un Yamaha XT 500 devant… d’autres bécanes identiques. X pour quatre temps, T pour trail, et 500 pour la cylindrée, voici le nom magique d’une moto devenue mythe. Ils sont d’ailleurs très nombreux à faire perdurer la mémoire du trail : rassemblements, livres d’occasion, sites internet… les légendes ne meurent jamais.


Démarrage Yamaha Xt 500 par norbertlaf

Partager cet article :