Autocité+, et si vous partagiez une voiture ?

0

Avec Autocité+, le service d’autopartage en libre service, les Angevins habitués à se déplacer à pied, en vélo ou en transports communs peuvent disposer d’un véhicule sans avoir à l’acheter.

Voiture rime avec factures. Achat, entretien, assurance, carburant, stationnement… Le budget atteint plusieurs milliers d’€ par an. Mais difficile de s’en passer même si on s’en sert peu. D’où l’idée de partager une voiture, ou plutôt d’en louer une, garée près de chez vous, quand le besoin s’en fait sentir.

18 véhicules à disposition
« Quand notre deuxième voiture a rendu l’âme, on ne souhaitait pas en racheter. J’en avais juste besoin pour emmener mon fils à la piscine et aller faire mes courses », raconte Julie , une enseignante qui habite et travaille en centre-ville. Elle a alors découvert Autocité+. « Après avoir choisi une formule d’abonnement, il suffit de réserver le véhicule par téléphone ou sur internet. Je présente ma carte pour l’ouvrir et c’est parti. Je le ramène à l’heure prévue à la station où je l’ai prise », explique-telle.

Trois cents Angevins, ont déjà été séduits par l’autopartage : des habitants adeptes des transports en commun, des jeunes retraités pour lesquels l’utilisation de la voiture n’est plus quotidienne, des familles nombreuses ayant ponctuellement besoin de plusieurs véhicules mais aussi des professionnels.

Tous ont à leur disposition 18 véhicules (citadines ou ludospaces) réparties dans les 9 stations de la ville (une dixième va ouvrir place Ney). La facturation est proportionnelle au temps d’utilisation et aux kilomètres parcourus.

Environ une cinquantaine d’€ par mois dans le cas de Julie, qui utilise une à deux fois Autocité+ chaque semaine. « C’est à peu près le coût pour assurer un véhicule », souligne-t-elle.
www.angers.citiz.coop

Partager cet article :

Laisser un commentaire