Les cheveux au vent en Corvette

0

Produite dès 1953, la Chevrolet Corvette C1 évoluera petit à petit jusqu’en 1963 pour passer ensuite au modèle C2. Pour Corenthin Morvan, sa Corvette C1 de 250 ch reste une voiture mythique.

Elle inspire la puissance, les années des Beach Boys, et la liberté de rouler le long des plages californiennes. La Chevrolet Corvette C1 a vu le jour en juin 1953. Ce roadster de caractère va évoluer petit à petit dans sa ligne et ses courbes pour le devenir un peu plus agressif. Et c’est à partir de 1958 que la C1 se
dotera de 4 phares au lieu de 2.

modif 3« Je souhaitais une voiture américaine des années 50/60, mais je ne voulais pas d’un monstre imposant. Ma Chevrolet Corvette C1 vient de Chicago et je l’ai acquise dans cet état. C’est une fantastique voiture à piloter, qui a un couple impressionnant, bien que sa boîte auto Powerglide inclue seulement 2 rapports. L’aile droite porte la mention Fuel Injection. Le système d’injection, à cette époque, n’était pas très fiable et nombreux étaient les propriétaires de Corvette qui optaient pour la double carburation, comme sur la mienne. Mon épouse et moi, nous adorons nous balader avec cette mythique voiture. Et je peux vous assurer qu’une C1 de 59 attire les regards et les curieux ! », aime raconter Corenthin.

Un peu d’histoire : Philippe Charbonneaux, designer industriel français reconnu notamment dans le domaine de l’automobile, aurait ébauché les premières esquisses de la Chevrolet Corvette de 1953. Les toutes premières séries de la C1 ne disposaient pas d’essuie-glaces, car les véhicules étaient tout d’abord destinés à une clientèle californienne, région peu propice à la pluie !

Partager cet article :

Laisser un commentaire