L’Audi Quattro A8 V8 2001

0

Jean Rideoz est un inconditionnel des voitures allemandes. Son Audi Quattro A8, propulsée par un V8 diesel, est une robuste berline teutonne.

Pour concurrencer la Classe S de Mercedes, et le secteur des puissantes berlines, la firme Audi lance en 1994 le modèle A8 D2 en V8. En 2000, elle présente cette Quattro V8 TDI 3,3 L de 225 ch. Avec une BA Triptonic à 5 rapports, que nous présente Jean Rideoz, son propriétaire : « Je l’ai acquise par le biais d’un dirigeant d’entreprise qui en avait acheté 2 pour ses commerciaux. Son design intérieur, fi nition bois et cuir, m’a tout de suite plu. Et dès que je l’ai essayée, j’ai été surpris sur de nombreux points : sa carrosserie est en alu, ce qui la rend aussi légère qu’une Golf, elle dispose de 4 roues motrices, lui permettant de rouler par toutes les conditions climatiques et, bien que son moteur soit un diesel, on perçoit à peine son bruit dans l’habitacle. Elle a beaucoup de répondant et son couple est impressionnant. Sa tenue de route est optimum, et si on ne fait pas modif1attention à sa vitesse, on a tendance à monter très vite dans les tours. Dernièrement, j’ai effectué un trajet A/R Quimper-Saint-Etienne avec elle, et il en résulte que cette belle berline allemande est une fantastique routière, prête à avaler des kilomètres en toute sécurité ! »

Depuis 2001, l’A8 se targue d’un moteur W12 (12 cylindres positionnés en W), dont le dernier modèle L dispose du 6,3 L qui développe 500 ch.

Partager cet article :

Laisser un commentaire