Un triple champion d’Europe à La Rochelle

0

Avec une forme rappelant un peu les F1 et des vitesses de pointe frisant les 250 km/h, les Superkart 250 sont loin d’être les petits véhicules que l’on trouve sur les circuits de karting ordinaires. « C’est la Formule 1 du kart », résume Yann Douvenot, trésorier de l’association DEV Racing qui compte un « crac » en la personne d’Emmanuel Vinuales. Rochelais d’adoption, le jeune homme d’à peine trente ans affiche déjà un palmarès impressionnant, triple champion d’Europe (2011, 2013 et 2014) et double champion de France (2011 et 2012).

Pilote depuis maintenant une dizaine d’années, il s’est entouré d’une équipe de cinq personnes pour assurer la préparation de la machine et des courses. Son père, François Vinuales, s’est d’ailleurs associé à l’aventure. « Il a été champion de France de la discipline en 2000. Il s’occupe de toute la préparation moteur », précise Emmanuel Vinuales.

Pour s’entraîner, le champion dispose de différents circuits, comme celui du Vigeant dans la Vienne ou de Fontenay-le-Comte en Vendée. Il a également roulé sur les plus grands circuits du monde comme Assen au Pays-Bas, Le Mans ou encore Magny-Cours. Et malgré une popularité qui n’est pas encore à la hauteur de la Formule 1, le Superkart 250 attire de plus en plus de spectateurs, 80 000 lors du dernier championnat d’Europe.

L’année 2015 s’annonce chargée pour Emmanuel Vinuales qui remettra son titre en jeu.

rocam8

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire