Mash Black Seven 125, jeune et vintage

0

Un style rétro très réussi, une motorisation accessible à tous qui privilégie la sécurité, voilà la recette proposée par le constructeur Mash avec la Black Seven.

Une moto au look délicieusement rétro mais répondant aux normes Euro 4, c’est ce que propose la marque Mash (créée en France) avec ce modèle 125 Black Seven. Dotée de l’injection électronique et d’un freinage couplé, la Black Seven semble pourtant tout droit sortie d’une concentration de motos anciennes.

 

Comme en témoignent la fourche traditionnelle avec soufflets de protection, les amortisseurs arrière à bonbonne séparée, la selle piquée, les roues à rayons, la forme de son réservoir anguleux qui rappelle des modèles emblématiques des années 80, sans oublier l’échappement conique en inox et le classieux coloris noir et or.

 

Accessible aux jeunes dès 16 ans (permis A1) et aux détenteurs du permis B (ayant suivi la formation à la conduite d’un 125 cm3 de 7 heures), cette élégante moto à l’allure de « gros » cube, parvient à conjuguer look flatteur, facilité de conduite et sécurité, grâce à son freinage intégral au pied (répartition 70% puissance à l’avant, 30% à l’arrière).

Jolie, ludique et sécurisante
Son monocylindre 4-temps, doté de l’injection électronique, permet de découvrir les plaisirs de la conduite d’un deux-roues motorisés et de bénéficier en prime d’une confortable autonomie grâce au réservoir de 14 litres et d’une consommation réduite. La Black Seven est également déclinée en 250 cm3 pour les possesseurs du permis A2.

Prix : à partir de 2 490 €

Partager cet article :

Laisser un commentaire