Pierre Ménès « vit » dans sa voiture

0

Pierre Ménès, le journaliste de foot qui possède une maison à La Baule, aime les belles Allemandes.

Un souvenir de vos premières voitures ?

Ma première voiture était une Renault 5 beige que j’avais revendue pour acheter une R5 grise. Après cela, j’ai eu une Renault 11 rouge, c’était ma première voiture neuve. Aujourd’hui, j’essaye de changer de voiture tous les deux ans car je fais plus de 40 000 km par an

Dans quelle voiture roulez-vous actuellement ?

J’ai le dernier BMW X5. Je roule beaucoup et passe énormément de temps sur la route. J’ai donc besoin d’un véhicule confortable et spacieux. En vérité, je ne suis pas un fou de conduite, bien au contraire, si je le pouvais, je me ferais conduire par un chauffeur, cela m’irait bien. Je n’ai d’ailleurs jamais été attiré par la vitesse ou les chronos sur circuit.

Pierre Ménès : « Mon rêve était d’avoir une Porsche 911 et je l’ai concrétisé »

Quels sont vos critères au moment de choisir votre véhicule ?

Plus que la performance en elle-même, je suis attiré par le luxe et le dernier cri. Il faut que ma voiture soit confortable et très bien équipée, c’est quelque chose que je retrouve dans le dernier BMW X5. Sur ce point, BMW, et les Allemands en général, ont une longueur d’avance. J’attends d’ailleurs avec impatience la sortie du dernier Coupé Classe S Mercedes.

Quelle est la voiture de vos rêves ?

Mon rêve était d’avoir une Porsche 911 et je l’ai concrétisé il y a quelques années. J’ai dû m’en séparer car elle n’offrait pas assez de volume mais je compte bien en acquérir une à nouveau, dans un futur proche. Pour moi, Porsche, c’est la 911, les autres modèles sont certes très beaux et de très bonne qualité, mais ils n’ont pas l’esprit original de Porsche que l’on ne retrouve que dans la 911 aujourd’hui.

Accident de mobylette

A 15 ans, Pierre Ménès a été victime d’un grave accident en deux-roues. Il en garde une cicatrice de 30 cm sur la cuisse.

Partager cet article :