Rallye Nantais

0

Rallye Nantais dans le désert

Des Roses des Sables nantaises

Un rallye 100% fémininrallye nantais, rose des sables
Nathalie et Claudine, amies et collègues sont deux Nantaises avides d’aventures. C’est pourquoi elles ont participé, en octobre 2013, au Trophée Roses des Sables. Un saut dans l’inconnu pour ces deux nantaises, qui découvraient alors le monde du rallye. Le rallye en question c’est le Trophée Roses des Sables, un rallye raid 100% féminin se déroulant au Maroc. C’est à bord de leur 4×4 Toyota Hilux et armées d’une boussole et de leur roadbook, que nos deux aventurières nantaises sont parties, avec succès, à l’assaut du désert marocain.

Une épreuve magique
Pour leur première participation, Nathalie et Claudine ont réussi à finir l’épreuve mais ont surtout pris énormément de plaisir. Elles n’hésitent d’ailleurs pas à qualifier cette expérience de magique malgré les contraintes techniques et réglementaires. En effet, afin de pouvoir participer à cet événement, l’équipe a dû réunir un budget de 15 000€. En dehors de leur métier respectif, elles ont démarché, pendant plus d’une année, professionnels et particuliers afin de lever les fonds nécessaires pour leur permettre de réaliser leur rêve, mais pas que…

« Six heures par jour en voiture »

rallye nantais, rose des sablesEn effet, l’équipage nantais roulait aussi pour le compte de l’association « Enfants du Désert», qui entend donner l’accès à l’éducation aux enfants sud-marocains mais également pour la Croix-Rouge française et la Ligue contre le cancer du sein. Une belle initiative mais les deux équipières n’en ont pas pour autant oublié le but de ce rallye. « Le village-départ était à Ciboure mais, dans le cadre du Trophée, nous devions rallier les villes de Tanger et de Marrakech en parcourant le moins de kilomètres possible. Ce n’était donc pas une course de vitesse mais bien une compétition stratégique où nous avons dû faire preuve de beaucoup de volonté, de courage et de persévérance. D’où l’importance d’avoir un équipage bien soudé afin de se soutenir et garder le cap. C’est une expérience très enrichissante sur le plan personnel également ». Un rallye dont Claudine et Nathalie parlent avec passion, n’hésitant pas à encourager d’autres aventurières nantaises à y participer.

Solidarité
Dans le cadre de leur partenariat avec la Croix-Rouge française et l’association « Les Enfants du Désert », chaque équipage du rallye devait apporter et livrer 50 kg de produits d’hygiène et de fournitures scolaires ainsi que 10 kg de produits alimentaires pour la Croix-Rouge française.

Un rallye riche en émotions
« Le départ nous a valu de verser quelques larmes. Nous avions accumulé une énorme tension, depuis un an et demi, et tout est retombée lorsque Jean-Jacques Rey a donné le signal. C’est une expérience enrichissante, que ce soit le rallye en lui-même ou les préparatifs précédant la course. J’ai, personnellement (Nathalie) engrangé beaucoup de confiance en moi à travers ce projet. Claudine a, quant à elle, pu relativiser sur certaines choses de la vie. »

Concentration
« Il ne faut pas se leurrer, ce ne sont pas des vacances, il faut aimer et savoir conduire car on passe entre six à huit heures par jour en voiture. De plus, il faut une concentration de tous les instants car on rencontre aussi des enfants ou des touaregs sur les pistes. C’est quelque chose de très impressionnant et déroutant au début. »

Des étudiants nantais au 4L Trophy

rallye-nantais-4l-trophy

Baptiste Le Blévenec et Quentin Lecaille, respectivement originaires de la Loire-Atlantique et du Loiret, seront l’un des équipages nantais présents lors du prochain 4L Trophy. Du haut de leurs vingt ans, ces deux étudiants en Electronique et Technologies Numériques à l’école d’ingénieur Polytech’ Nantes, découvriront ce rallye du 13 au 23 février 2014.

Comment vous est venue cette idée ?
Nous nous sommes rencontrés en classe préparatoire à Nantes avant d’intégrer Polytech’. C’est à ce moment-là qu’a commencé à germer cette idée, en voyant les autres étudiants partir. Au fil des années, nous en avons parlé de plus en plus et on s’est renseignés avant de sauter le pas définitivement en octobre 2012.

Trop tard pour participer à l’édition 2013 ?
Exactement, nous avons rapidement réalisé que nous n’aurions pas assez de quatre mois pour nous préparer. Nous avons donc préféré faire l’impasse sur l’édition 2013 pour se concentrer sur la prochaine. Cela nous a permis d’avoir plus de temps pour trouver des partenaires et boucler notre budget. Il fallait notamment trouver plus de 3 000 euros pour l’inscription.

Rallye Nantais - 4L trophyVous deux découvrirez le 4L Trophy mais je crois que ce n’est pas le cas de votre 4L…
En effet, le véhicule que nous utiliserons a déjà participé à ce rallye, pour l’édition 2012. Déjà, à l’époque, c’était un équipage d’étudiants nantais qui avait roulé avec.

Que redoutez-vous le plus au cours de ce rallye ?
Naturellement, c’est le fait d’avoir de la casse ou un pépin mécanique qui nous fait le plus peur. Nous ne sommes pas mécaniciens, le moindre problème pourrait donc signifier la fin de l’aventure pour nous. Les anciens participants nous ont aussi mis en garde contre les froides nuits marocaines.

Comment se passent les dernières semaines avant le départ ?
On commence à réaliser que l’on va vraiment partir. Mais on doit surtout jongler avec les révisions et les dernières préparations puisque nous avons des examens fin décembre et début janvier. Parallèlement à cela, l’excitation monte progressivement.

« Un projet formateur et très enrichissant »

Les mains dans le moteur
« Nous avons-nous-mêmes bricolé dessus, nous avons juste dû faire appel aux conseils et aux outils d’un garage. Avant de commencer cette aventure, nous ne connaissions rien à la mécanique ou au bricolage. Nous avons appris sur le tard. »

Rallye Nantais - 4L trophy NantesLes Nantais en force
« Nous rejoindrons le pré-départ prévu à Poitiers, en compagnie des autres équipages nantais que nous avons pu contacter. Ce sera plus convivial, car c’est avant tout une aventure humaine, des rencontres et du partage avant d’être un rallye ou une compétition. Et cela nous a aussi permis de nous entraider et de partager des trucs et astuces pour nous préparer. »

Le 4L Trophy ?
C’est le plus important raid étudiant d’Europe à but humanitaire avec plus de 2 500 participants. Créé en 1997, ce raid consiste à relier la France au Maroc en Renault 4L, soit plus de 6000 km dont 1500 km dans le désert marocain. Outre son aspect sportif, c’est avant tout un raid humanitaire permettant l’acheminement de fournitures scolaires et sportives au Maroc.

Partager cet article :