La vignette est de retour

0

A Bouguenais, Agathe et Philippe Talbourdet font revivre la vignette automobile. Nostalgie garantie.

nan42C’est un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître… Un temps où la vignette ornait la jolie DS de papi ou la R5 d’un heureux titulaire du papier rose. Surfant sur la vague du vintage, Agathe et Philippe ont décidé de redonner vie à la vignette auto et d’en faire un objet déco.
« Nous utilisons la vignette hexagonale, telle qu’elle existait dans les années 1975 à 1985 », indique Philippe Talbourdet. « Nous l’avons dépoussiérée en modifiant la police de caractères et les couleurs. Et la mention République Française a disparu au profit de République Vintage, le nom de notre marque. Les clients adorent,
ça leur rappelle leur jeunesse ou la voiture de leurs parents ou grands-parents. »

nan43Des objets fabriqués en France
Les vignettes numérotées se déclinent sur des pêle-mêles, des mugs, des coussins, des sacs, en magnets et, bien sûr, en vignettes autocollantes au format d’origine. « Elles seront bientôt disponibles pour toutes les années », poursuit le gérant de La boîte à Sardines, à Bouguenais. Car si ces objets ont d’abord été pensés pour des cadeaux d’anniversaire, ils peuvent aussi faire référence à un numéro de département. « On reçoit plein d’appels d’un peu partout », se réjouit le créateur de République Vintage.
Produits disponibles dans les boutique La boite à Sardines, à Bouguenais, et dans la boutique Inspirations, à Nantes, mais aussi sur www.monsieuretmadametal.com
Tarifs : mug : 9,90 € – vignette autocollante : 2 ,90 €

nan44

Partager cet article :

Laisser un commentaire