L’Agence Automobilière, un marché de l’occasion naissant

0

François Dieulangard, de l’Agence Automobilière, à Pornic, observe avec intérêt l’arrivée des véhicules électriques et hybrides sur le marché de l’occasion.

Quels sont les véhicules hybrides et électriques que l’on trouve sur le marché de l’occasion ?
Ce marché commence à émerger. Il reste marginal mais va nécessairement se développer avec la diffusion grandissante de ces motorisations. Ces véhicules sont très majoritairement vendus dans le cadre de contrat de location, le plus souvent avec option d’achat. On va donc les retrouver en concession au bout de 3 ans environ. Mais certains propriétaires souhaitent se séparer de leurs véhicules pour diverses raisons et les mettent en vente avant ce délai.

Des exemples ?
Nous avons une Tesla Model S à vendre, un modèle de 2016 qui affiche 58 000 km et dont le propriétaire a  commandé la Tesla Model 3. L’avantage de l’occasion sur ce type de véhicule, c’est qu’il est disponible tout de suite, là où il faut attendre parfois plusieurs mois pour un véhicule neuf. Cela intéresse beaucoup les taxis et VTC. Une Golf GTE a été récemment vendue, nous proposons également une toute nouvelle Toyota Prius hybride rechargeable.

Ce type de véhicule est-il affecté d’une décote plus importante que ceux équipés de moteurs thermiques ?
C’est difficile à dire tant les volumes sont faibles aujourd’hui. Sur les ventes que j’observe, elle est comparable mais cela concerne des véhicules récents. La question se posera surtout pour des véhicules 100% électriques dont les batteries commencent à perdre en efficacité après plusieurs années d’utilisation. Quant à l’hybride, les propriétaires ont tendance à les garder assez longtemps car ce sont des véhicules fiables et très peu coûteux en entretien.

Partager cet article :

Laisser un commentaire