Westfield à la loupe

0

Démarquez-vous, roulez Westfield

Bruno Penguilly, gérant de la carrosserie AB Kolors, à Sainte-Luce sur Loire, est un passionné de mécanique. Si les belles voitures sont souvent nombreuses dans les ateliers ou sur le parking de sa carrosserie, il y en a une qui attire plus particulièrement l’attention.

Quel est ce véhicule qui trône dehors ?

C’est une Westfield FW 300, une petite voiture de sport anglaise avec laquelle je roule mais que je commercialise également en tant que concessionnaire depuis septembre 2013.

Westfield FW300 - profil

Westfield FW300 – profil

Comment avez-vous découvert cette marque ?

Je recherchais un véhicule plaisir et atypique. Mon choix s’est porté sur la Westfield FW 300 car elle présentait le meilleur rapport qualité/prix, de belles finitions et un look ravageur. De plus, elle me permet de rouler autant sur route que sur circuit et de retrouver les sensations que me procurait la moto.

Un constructeur très peu connu en France…

Exactement, pourtant c’est une marque qui a déjà une trentaine d’années mais qui n’est arrivée en France qu’en 2009. Westfield est issu de la philosophie du pilote britannique Colin Chapman, qui répétait toujours « Ce qui est léger est bien ».

Ce qui donne donc une FW 300 aussi légère qu’une F1…

Absolument, mais ici le moteur fait 200 chevaux au minimum pour 650 kg. On abat ainsi le 0 à 100 km/h en quatre secondes. C’est un véhicule plaisir. La force de la Westfield FW 300 réside dans le fait qu’elle soit entièrement réglable manuellement. On peut notamment régler la suspension grâce à une simple molette. C’est un véhicule sympathique et intemporel qui offre des performances exceptionnelles pour un faible coût d’entretien.

[jwplayer mediaid= »4562″]
Partager cet article :